Ti Claude

Ti Claude

 

Claude Ziegler 5

Claude Ziegler

Ayant vu le jour sous le soleil de l’Algérie en 1964, il la quitte pour la chaleur de la Corse (Bastia) à l’âge de deux ans. Il y reste jusqu’en 1977. A l’âge de 8 ans, le petit Claude reçoit son premier instrument de musique : un harmonica chromatique. Cet instrument le remplit de bonheur, mais ne laisse nullement présager une carrière de guitariste… Il commence le piano vers dix ans, et à treize ans, part vivre avec sa famille en Nouvelle Calédonie jusqu’en 1980 question de parfaire son bronzage !

 C’est à l’âge qu’on dit « ingrat » ou « rebelle », coïncidant avec son retour en France, qu’il découvre la guitare, et surtout la guitare électrique, pour le côté insoumis ! Il enregistre son premier album en 1986 avec le groupe Axton Pryte. Dès lors, il délaisse ses études de mécanique pour se consacrer exclusivement à ce groupe. Celui-ci se dissout un an plus tard, pour renaître sous le nom de Link, plus inspiré du son Californien de Toto, Mr.Mister, Rick Springfield… l’aventure durera trois ans.

 

C’est à partir de 1990 qu’il perfectionne son style en étudiant avec le guitariste Henry Le Bras, et commence à travailler comme side-man dans le réseau professionnel. Il s’oriente alors vers un son plus Blues/Rock façon Robben Ford. Les groupes s’enchaînent Sextan, Paul Conibear, Melaine Favennec…Ce n’est que vers la fin des années 90, qu’il découvre l’univers et la chaleur de la musique traditionnelle Bretonne. avec Penngollo, Sedrenn, Gilles Servat, Gwendal…

 

Apprenant qu’il joue aussi de la mandoline et du violon, les Du font appel à lui en juin 2011 pour remplacer poste pour poste leur petit camarade Hervé toujours en arrêt de travail…The show must go on !

 

SIGNE PARTICULIER : est à l’aise sous le feu des projecteurs !