Sonerien Du

Du Malt Et Du Houblon

Du Malt Et Du Houblon

Kernéis – Le Cam / Kernéis / Arr. Kernéis
(Rond de Saint Vincent)
 
Batterie : G. Belbéoch / Chant
Basse : J-P Le Cam / Chant
Claviers : Ph. Férec / Chant
Gtr : D.Lardic / Chant
Gtr : H. Kerneis / Chant
Bombarde : J Beauchamp / Chant
 

Une ôde à la bière, aux bières…. Composée pour l’album REDER-NOZ, en 1996, par Jean-Pierre
Le Cam et Hervé Kerneis, ce Rond de St-Vincent nous parle des différents breuvages, à base de céréales fermentées, qui ont pu être goûtés au fil des pérégrinations à travers l’Europe…. Certains brassins ont laissé de meilleurs souvenirs que d’autres !!!

 
Du malt et du houblon, la brune et la rousse
Du malt et du houblon, la blonde est si douce


 
L’Irlandaise est la plus rousse, quand l’Allemande se trémousse

La reine Belge se la coule douce, la Danoise f*** une secousse.
 
Du malt et du houblon, la brune et la rousse

Du malt et du houblon, la blonde est si douce
 
Hollandaise et distinction, Française et grande discrétion
Belle brune en réception ou bien blanche et citron
 
Du malt et du houblon, la brune et la rousse

Du malt et du houblon, la blonde est si douce
 
Faux cols et jolis cartons dans la grande tradition

Teutonnes blondes chez les nippons, qui parle de modération.
 
Du malt et du houblon, la brune et la rousse

Du malt et du houblon, la blonde est si douce
 
Grands verres et petis ballons, en bouteille ou en pression,

Mais qu’importe le flacon, c’est la reine des boissons.
 
Du malt et du houblon, la brune et la rousse

Du malt et du houblon, la blonde est si douce
 
Qu’elles soient blondes ou qu’elles soient brunes, nec pils ultra infusion

Gueuze lambic sans amertume, cœur de bière casquette en plomb !
 
Du malt et du houblon, la brune et la rousse

Du malt et du houblon, la blonde est si douce
 
Mais tout ça n’est qu’location, gardons ce qui est bon,

Gros débit, grosse miction, et d’énormes éructations…
 
Du malt et du houblon, la brune et la rousse

Du malt et du houblon, la blonde est si douce