Sonerien Du

L’artilleur

L’artilleur

Le Cam / Trad. – Le Cam
(Andro)
 
Batterie : G. Belbéoch / Chant
Basse : J-P Le Cam / Chant
Claviers : Ph. Férec
Gtr : D.Lardic / Chant

Violon : H. Kerneis
Bombarde / Cromorne : Y. Goas
 

Wopopop !!!!! La lala laala lalalalaa……. 1 ere mouture, FEUNTEUN AN AOD (1980), revu et corrigé sur PUZZLE (1994)… joué à chaque prestation depuis de très très très nombreuses années, et toujours le bonheur de vous entendre chanter…… Magique !

 
J’ai travaillé cinq à six ans dans cette grande ville de Rennes
J’y étais heureux comme un roi, avec ma mie auprès de moi
 
La belle se mit à genoux, elle demandit à sa mère
Ma mère il me vient un aimant, je veux m’y marier promptement
 
Ma fille à quoi pensais donc tu, ce n’est rien qu’un soldat de guerre
Nous n’avons que toi comme enfant, tu te marieras richement
 
Que je m’y marie richement, cela m’est bien égal ma mère,
Car moi j’aime dedans mon cœur, ce biau soldat brave artilleur.
 
Hélas, hélas, on m’a écrit, une bien mauvaise nouvelle,
Partout la guerre est déclarée, les artilleurs vont s’en aller.
 
En Angleterre sont arrivés, trois coups d’canon ils ont tiré.
Brave artilleur, mon ami, ne regrettes-tu pas de mourir ?
 
Le seul regret qu’j’ai dans la vie, c’est d’mourir sans revoir ma ville
J’y étais heureux comme un roi, avec ma mie auprès de moi