Sonerien Du

Les Mariniers

Les Mariniers

Lardic / Lardic-Férec
(Andro)
 
Batterie : G. Belbéoch / Chant
Basse : J-P Le Cam
Claviers : Ph. Férec
Gtr : D.Lardic / Chant
Gtr : H. Kerneis
Accordéon : J Beauchamp
 

La navigation fluviale, aujourd’hui essentiellement réservée au tourisme, à longtemps servi au transport de matériaux, marchandises et au commerce en tous genres, via, en particulier le Canal de Nantes à Brest, qui avait l’avantage de traverser une grande partie de la Bretagne… les péniches, les écluses, le Canal ont inspiré à Dominique cet an-dro, tiré de l’album STEIR (1998)

 
De Nantes à Brest, sur le canal,
Il faisait bon sur le « Mistral » ;
Dans le « Zéphyr » chantait Vonette
Quand son papa chargeait du fret.
 
Passez écluses, laissez filer,
C’était la vie des mariniers,
La « Fleur de mai » et « l’Imprévu »,
Sont des bateaux que l’on ne verra plus !
 
Du four des mines de Sourdréac,
Chargé de fer jusqu’à Messac,
Vendons la chaux à Pontivy,
Le cidre est bu à Pen-Guilli !
 
Passez écluses, laissez filer,
C’était la vie des mariniers,
La « Fleur de mai » et « l’Imprévu »,
Sont des bateaux que l’on ne verra plus !
 
Bateau herseur raclant le fond,
Les péniches arrivent à Redon,
A ras le pont de châtaigniers,
Chantons la bogue à la veillée !
 
Passez écluses, laissez filer,
C’était la vie des mariniers,
La « Fleur de mai » et « l’Imprévu »,
Sont des bateaux que l’on ne verra plus !
 
Les femmes-dockers de Port-Launay,
Sont elles aussi des oubliées
De Pont-Coblant à Guerlédan,
Où sont passés nos vieux chalands.