Sonerien Du

Ruz pa guz

Ruz pa guz

Belbéoch / Tymen – Férec
(laridé 8 tps)
 
Batterie : G. Belbéoch / Chant
Basse : J-P Le Cam / Chant
Claviers : Ph. Férec / Chant
Gtr : D.Lardic / Chant
Gtr : C. Ziegler / Chant
Cornemuse : C.Cadudal
Bombarde : J Tymen / Chant
 

L’inspiration pour une chanson peut partir d’une phrase entendue au coin d’un comptoir, dans un commerce, ou dans la rue. Ici, il s’agit d’un dicton breton, à partir duquel Gégé a ecrit un laridé, pour l’album SEIZH !!! (2014), dans un esprit « chant de marin », mais avec un petit clin d’œil à la situation politique de l’époque…

 
Ca fait 5 ans qu’ le Capitaine commande le bateau
Toi, tu dois suivre, t’es embarqué sur le même rafiot
Quand t’es mal, qu’t’as pas l’moral, cède pas à la fatalité
Comme disaient nos ancêtres, Krog’ e barzh, laisse pas tomber
 
Ruz pa guz, gwenn pa zav, sur sur e vo, sur sur e vo
Ruz pa guz, gwenn pas zav, sur sur e vo an amzer brav
 
Hisse et ho, face au vent, sur le pont, c’est la galère
Faut trimer nuit & jour pour gagner une misère
Quand t’es mal, qu’t’as pas l’moral, cède pas à la fatalité
Comme disaient nos ancêtres, Krog e barzh, laisse pas tomber
 
Ruz pa guz, gwenn pa zav, sur sur e vo, sur sur e vo
Ruz pa guz, gwenn pas zav, sur sur e vo an amzer brav
 
Le Capitaine tous les jours t’en demande plus
Pour que le navire avance, faut se secouer les puces
Quand t’es mal, qu’t’as pas l’moral, cède pas à la fatalité
Comme disaient nos ancêtres, Krog e barzh, laisse pas tomber
 
Ruz pa guz, gwenn pa zav, sur sur e vo, sur sur e vo
Ruz pa guz, gwenn pas zav, sur sur e vo an amzer brav
 
Au bout d’deux ans, plus de beurre, ni de confiture
Plus grand chose à manger, faut s’serrer la ceinture
Quand t’es mal, qu’t’as pas l’moral, cède pas à la fatalité
Comme disaient nos ancêtres, Krog e barzh, laisse pas tomber
 
Ruz pa guz, gwenn pa zav, sur sur e vo, sur sur e vo
Ruz pa guz, gwenn pas zav, sur sur e vo an amzer brav
 
T’en peux plus d’obéir aux ordres du Capitaine
Au plus profond de toi, las, tu sens monter ta haine
Quand t’es mal, qu’t’as pas l’moral, cède pas à la fatalité
Comme disaient nos ancêtres, Krog e barzh, laisse pas tomber
 
Ruz pa guz, gwenn pa zav, sur sur e vo, sur sur e vo
Ruz pa guz, gwenn pas zav, sur sur e vo an amzer brav
 
Le seul moyen d’retrouver la liberté
serait de tous ensemble se révolter
Quand t’es mal, qu’t’as pas l’moral, cède pas à la fatalité
Comme disaient nos ancêtres, Krog e barzh, laisse pas tomber
 
Ruz pa guz, gwenn pa zav, sur sur e vo, sur sur e vo
Ruz pa guz, gwenn pas zav, sur sur e vo an amzer brav